Danse : qu’est-ce que le duende ?

Le duende est une notion abstraite que l’on rapproche à une danse mythique des pays latins : le flamenco. En effet, depuis de nombreuses décennies, le duende fait partie de la galaxie de cette danse qui a pour objet le rythme et une maîtrise technique particulière. En effet, il faut savoir que le duende reste un don naturel que l’on peut avoir dès les premiers pas de danse du flamenco. S’il est difficile de savoir comment est apparu ce petit miracle de la danse, il convient de découvrir cette légende.

Le flamenco, la danse andalouse de référence en Espagne

Le flamenco est une danse de légende pour les Espagnols. Née à l’origine en Andalousie, elle compte aujourd’hui plus d’une centaine de danses particulières. À travers les époques, le flamenco s’est enrichi mais reste dans le mythe de la joie. Au son de la guitare, il présente une chorégraphie en solo ou en duo exclusivement. C’est souvent un couple qui honore cette danse de plusieurs minutes.

Bien entendu, le flamenco possède quelques singularités. En fonction de la région où il est pratiqué, les thèmes abordés par les chants ont une résonance particulière. Très souvent, il reflète les sentiments de l’être humain. Autrement dit, la mélancolie, la tristesse, l’amour ou la joie. Ce sont des sentiments qui parcourent toute la vie humaine. Bien entendu, ce courant artistique compte quelques légendes d’exception, comme les chanteurs El Chocolate, Antonio Chacon, Camaron de la Isla, qui ont écrit l’histoire de cette danse.

Dans sa complexité, le flamenco présente une danse très dépensière en énergie. C’est pourquoi, malgré la rapidité d’exécution, la durée de la danse est très courte. Le jeu de jambes et la synchronisation des mouvements demande une grande lucidité.

Sur la forme, le flamenco propose des attributs vestimentaires particuliers :

  • Le costume pour les hommes afin d’épater la femme. Il présente les attributs d’un homme chic pour une danse populaire ;

  • La robe pour la femme afin d’accentuer les déhanchés et de suivre les mouvements de son compagnon ;

  • Les talons pour les chaussures, qui permettent aux hommes de taper sur le sol et de donner le rythme ;

  • Pour la femme, il s’agit de talons de plusieurs centimètres pour mettre en avant sa taille et sa maîtrise technique de la danse.

La guitare accompagne le flamenco

La guitare devient l’instrument au centre de la danse du flamenco. En plus de deux siècles d’histoire, elle a considérablement fait évoluer le rythme de la danse. Il existe, à l’image des chants, des légendes de la guitare. Si cet instrument présente des liens avec l’émotion du flamenco, elle n’a pas été choisie par hasard.

La maîtrise technique de la guitare permet des émotions particulières. En effet, depuis des siècles, c’est sans aucun doute le plus mythique des instruments à cordes. La guitare est ainsi l’instrument qui anime toutes les soirées de flamenco. Grâce à l’intensité de la mélodie, aux changements de rythme et à la poésie de la musique entraînante, le flamenco permet de vivre des minutes de rêve.

Les percussions accompagnent la guitare pendant le flamenco. Il est vrai que les mains jouent un rôle majeur. Devant un public, le duende apparaît symboliquement. Le danseur se transforme devant la foule qui assiste à cette danse. En effet, les mains sont importantes car elles suivent le rythme du danseur dans sa chorégraphie. Les percussions permettent de donner encore plus de vigueur au flamenco.

Le duende et le flamenco, une danse et un don mythique

Dans l’histoire du flamenco, longue comme une légende qui traverse les époques, il apparaît que cette danse hispanique demande du talent. En outre, le format du flamenco demande beaucoup d’énergie aux danseurs. Entre la guitare, le chant et la danse, le flamenco ajoute une quatrième dimension avec le duende.

Par ailleurs, le flamenco repose sur quatre piliers qui se lient entre eux. Bien entendu, les trois premières notions de chant, de danse et de guitare créent la légende pour permettre au duende d’exister. Il est vrai que la maîtrise de la danse, le son de la guitare et les émotions de la voix ont une influence sur cette notion abstraite. Dans la légende du flamenco, cette émotion particulière qu’il procure demande un talent naturel certain.

Le duende propose une notion mythique que beaucoup ont du mal à expliquer. Peu importe s’il est difficile à expliquer, il est clair que les femmes et les hommes qui pratiquent le flamenco savent à quel point ce sentiment mythique, la quatrième dimension du flamenco, provient de la foule.

Le duende lie la performance de la musique à celle de l’artiste

S’il est difficile de caractériser le duende, on peut dire qu’il procure une émotion intense, qui transcende le danseur sur la piste. Cette notion très symbolique du flamenco propose un imaginaire construit pour tous les danseurs qui le pratiquent. En effet, depuis de nombreuses années, les plus grands noms du flamenco ont tenté d’expliquer le pourquoi du comment. Le flamenco serait la partie consciente de la danse, alors que le duende est l’inconscient et les émotions.

Le duende traverse les pieds, les jambes et le cerveau du danseur. Il appelle à de nouvelles émotions, de nouveaux rythmes, de nouvelles paroles. Si cette apparition mystique est difficile même pour les spécialistes à expliquer, il se rapproche d’une excitation d’un nouveau genre. Le danseur réalise une chorégraphie légendaire, d’un autre temps. C’est pourquoi, il n’est pas naturel de faire appel à ce mythe du flamenco. Bien sûr, il y a des attitudes qui permettent une apparition du duende. D’abord, une chorégraphie qui répète une partition musicale au millimètre. Ensuite, un danseur qui donne tout ce qu’il a. Le duende permet aux danseurs de laisser tout leur corps à une chorégraphie singulière et particulièrement généreuse pour la foule.

Les danseurs savent que l’émotion et les sentiments qui remontent de la tête aux pieds deviennent naturels. Ils sont dans une émotion particulière et qui leur demande de transformer leur chorégraphie. Beaucoup ont déjà ressenti cette sensation particulière où le corps entre dans une lévitation unique. Le duende porte bien son nom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Choisir la meilleure banque pour investir en bourse : un guide complet

Investir en bourse est devenu une démarche assez facile et accessible grâce à l'évolution des services financiers. Pour réussir...

Comment recouvrir et habiller un portail en fer ?

Pour un événement particulier ou pour la décoration de votre maison, vous aviez sans doute pensé à décorer vos...

Pourquoi et comment calculer un taux d’intérêt sur emprunt ?

Vous souhaitez faire un emprunt pour financer un projet immobilier ou un projet d’achat de voiture. Il est très...

Que vaut Fluvore, le convertisseur de vidéos en ligne gratuit ?

Les convertisseurs de vidéos en ligne ont de nombreux avantages pour les internautes. En plus d’offrir un service gratuit,...

Road trip : comment et où louer un scooter à Rome ?

Au cours de l’année, plusieurs personnes sont très souvent tentées par le tourisme qui est une activité récréative et...

Plus d'articles
Recommandé pour vous